Je sais que Asphodèle les aime particulièrement alors je montre ici mes deux hibiscus.

Le premier, jamais je n’ai eu autant de fleurs de manière simultanée .En voyant la photo, je me suis rendu compte que mon hibiscus manquait un chouilla d’eau…J’y ai sans doute remédié depuis, rassurez vous

Le second est depuis dimanche dans ma maison,c’est le résultat de mon escapade de dimanche dans une  jardinerie ,évoquée dans un des derniers posts  avec Amaryllis

Celui là me surprend par la grosseur de ses fleurs

Quand je pense que j’en ai deux dans mon jardin! De quelles couleurs? Surprise! 

 

Ben oui, maintenant que j’ai un jardin je vais vous abreuver de photos en tout genre! Là aussi il y a du travail pour que je puisse le mettre à ma « patte » Mais qui va piano va sano…Déjà, savoir distinguer la mauvaise herbe d’une repousse.Ne vous moquez pas, ce n’est pas si évident que cela! Heureusement j’ai mon Amaryllis qui peut m’aider un certain temps ou plutôt un temps certain et quel plaisir d’aller flaner en jardinerie avec elle…Mais quelles tentations! Déjà je sais que je vais craquer pour ce rosier

mais il y a d’autres idées en préparation..Mystère…

Quelques fleurs

ou

Et d’autres mais qui pour le moment ne sont que des promesses de fleurs, donc j’aurai la surprise à ma prochaine visite, c’est à dire demain

Et puis, je ne l’avais pas vue éclose, elle a décidé de me faire un cadeau pour mon arrivée

sans parler des cerisiers qui n’en finissent pas de donner généreusement, les amis en ont et vont profiter.Le pommier suit son petit bonhomme de chemin…..

[youtube width= »640″ height= »480″]http://youtu.be/Q3-_8SblRIQ[/youtube]

Enfin, le est là !! Quand cette période arrivait, je voyais avec envie vos blogs où vos photos montraient des fleurs de toutes sortes,laissaient imaginer le bien être ressenti ,allongés sur une  chaise longue ou un banc de relaxation avec   ou bien procuré par un petit apéritif, voire un dîner, installés tranquillement sur une terrasse et contemplant béatement…quoi? Mais votre jardin, pardi!Car vous serez d’accord avec moi, une maison sans jardin..ben, c’est dommage.

Tout ça pour dire que moi aussi, je vais pouvoir vous montrer quelques vues..Quelques, car, quand j’ai pris les photos, je n’avais pas réalisé que ce jardin recelait encore des trésors non découverts. Grâce mon amie , hier, j’ai vraiment eu la sensation du chercheur de trésor car elle m’a fait voir ce que mon oeil non averti avait ignoré. Que de boulot en perspective!! Mais aussi , du bonheur,des sensations,du plaisir, la vie quoi!

Donc, ne pleure pas Leoned, des photos de jardin, il y en aura! En voici….

Vous aurez sans doute remarqué les cerisiers.Les?? Oui car il y en a deux.Le premier, celui sur lequel vous voyez les cerises , est vers la maison.Il a d’ailleurs donné,depuis hier, non pas un, mais deux 

et pourrait continuer à nourrir tout le quartier….Le deuxième est tout au fond, tenant compagnie à un pommier.Ce cerisier, est , parait il, encore meilleur que le premier…

Les travaux devraient démarrer dans la semaine…Je vous tiendrai au courant.

[youtube width= »640″ height= »480″]http://youtu.be/40yh8YeU534[/youtube]

Enfin, le est là !! Quand cette période arrivait, je voyais avec envie vos blogs où vos photos montraient des fleurs de toutes sortes,laissaient imaginer le bien être ressenti ,allongés sur une  chaise longue ou un banc de relaxation avec   ou bien procuré par un petit apéritif, voire un dîner, installés tranquillement sur une terrasse et contemplant béatement…quoi? Mais votre jardin, pardi!Car vous serez d’accord avec moi, une maison sans jardin..ben, c’est dommage.

Tout ça pour dire que moi aussi, je vais pouvoir vous montrer quelques vues..Quelques, car, quand j’ai pris les photos, je n’avais pas réalisé que ce jardin recelait encore des trésors non découverts. Grâce mon amie , hier, j’ai vraiment eu la sensation du chercheur de trésor car elle m’a fait voir ce que mon oeil non averti avait ignoré. Que de boulot en perspective!! Mais aussi , du bonheur,des sensations,du plaisir, la vie quoi!

Donc, ne pleure pas Leoned, des photos de jardin, il y en aura! En voici….

Vous aurez sans doute remarqué les cerisiers.Les?? Oui car il y en a deux.Le premier, celui sur lequel vous voyez les cerises , est vers la maison.Il a d’ailleurs donné,depuis hier, non pas un, mais deux 

et pourrait continuer à nourrir tout le quartier….Le deuxième est tout au fond, tenant compagnie à un pommier.Ce cerisier, est , parait il, encore meilleur que le premier…

Les travaux devraient démarrer dans la semaine…Je vous tiendrai au courant.

[youtube width= »640″ height= »480″]http://youtu.be/40yh8YeU534[/youtube]

Tandis qu’à leurs oeuvres perverses
                                                          Les
hommes courent haletants,
                                                           Mars
qui rit, malgré les averses,
                                                          Prépare
en secret le printemps.

 

Pour les petites pâquerettes, Sournoisement lorsque tout dort,
Il
repasse des collerettes
Et
cisèle des boutons d’or.

Dans le verger et dans la vigne,
                                                                 Il
s’en va, furtif perruquier,
                                                                Avec
une houppe de cygne,
                                                                 Poudrer
à frimas l’amandier.

La nature au lit se repose ;

Lui descend au jardin désert,
Et
lace les boutons de rose
Dans
leur corset de velours vert.

Tout en composant des solfèges,
                                                                 Qu
‘aux merles il siffle à mi-voix,
                                                                 Il
sème aux prés les perce-neiges
                                                                 Et
les violettes aux bois.

Sur le cresson de la fontaine 

le cerf boit, l’oreille au guet,
De
sa main cachée il égrène
Les
grelots d’argent du muguet.

Sous l’herbe, pour que tu la cueilles,
                                                               Il
met la fraise au teint vermeil,
                                                               Et
te tresse un chapeau de feuilles
                                                               Pour
te garantir du soleil.

Puis, lorsque sa besogne est faite,

Et que son règne va finir,
Au
seuil d’avril tournant la tête,
Il
dit : Printemps, tu peux venir !

 

 

Théophile Gautier