Il y a deux ans environ je suis allée voir cette pièce de théâtre jouée par ces deux monstres sacrés, à mes yeux, que sont Niels Arestrup et André Dussolier. Moment extraordinaire , duel au sommet entre ces deux hommes , l’un qui doit détruire Paris sur ordre de Hitler (argh! Je me suis rappelée cette fameuse phrase » Carthago delenda est   » mais c’est une autre histoire  ;-)) et l’autre qui va faire appel à toute sa finesse de diplomate pour empêcher cette abomination. Cette pièce fait partie des spectacles qui vous nourrissent longtemps de par l’intensité de l’échange, les dialogues incisifs,le final sur le fil du rasoir,heureusement entrecoupés de paroles à l’humour acide prononcées avec délectation par André Dussolier, parfait dans son rôle d’ambassadeur de Suède, à l’élégance raffinée , opposé au général obstiné , soldat à la silhouette massive qu’est Niels Arestrup. 

 

[youtube]http://youtu.be/LuieFLeJZmw[/youtube]

 

Si je vous parle de cette pièce c’est qu’elle vient de faire l’objet d’un film avec dans les rôles principaux les mêmes qui m’ont enchantée quelques heures. Alors évidemment, les moyens ne seront pas les mêmes qu’au théâtre, le texte aura sans doute été modifié ainsi que des évènements mais je pense que c’est un film à voir , ne serait ce que pour connaitre cet homme,le consul suédois Nordling qui n’a eu qu’une nuit pour sauver notre Capitale et surtout ses habitants.

[youtube]http://youtu.be/gsjuAHz4yYc[/youtube]