C’est le thème de ce mardi proposé par Hauteclaire pour la communauté « Entre ombre et lumière »

J’ai tout de suite pensé aux dernières vacances passées avec ma fille aux Sables d’Olonne. 

mère et fille les pieds dans l’Océan

Vue…(photo de ma fille)

C’est le thème de ce mardi proposé par Hauteclaire pour la communauté « Entre ombre et lumière »

J’ai tout de suite pensé aux dernières vacances passées avec ma fille aux Sables d’Olonne. 

mère et fille les pieds dans l’Océan

Vue…(photo de ma fille)

Au gré de la balade,nous avons découvert,Fifille et moi,  ce quartier pittoresque de la petite ville balnéaire.

 

Ce qui fait la renommée de « l’Île Penotte », ce sont, au milieu des roses trémières, les façades ornées de mosaïques de coquillages réalisées par celle qu´on nomme la «Dame aux coquillages», Danièle Arnaud-Aubin.

Depuis 1997, grâce à la bienveillance de ses voisins, l’autorisation de la Municipalité et l’aval de l’Architecte des Bâtiments de France, Dan’, comme la nomment ses amis, multiplie les fresques sur tous les murs avoisinants.

Elle les réalise avec des coquillages du cru : bulots et bigorneaux, huîtres, palourdes, coquilles Saint-Jacques, moules et des coquillages exotiques, comme des nacres ramenées de lointains voyages. (Cf le LIEN)

 

Et c’est vrai que c’est un véritable enchantement en voyant ces oeuvres d’Art.Jugez en.