Dans ma journée , ce serait le top si je pouvais en trouver ou alors dans la semaine. Quoi que ce soit, ce petit moment où le coeur s’est senti plus léger, où le sourire ou le rire a éclairé le visage. Des blogs sur le Net  m’ont donné cette envie et comme chacun sait, il ne faut refréner ses envies sous peine de déclencher des maladies…..

Si je pense à ma journée il y a deux choses qui me viennent à l’esprit. 

Un petit garçon de deux ans 1/2 mange une salade de tomates de mon jardin. Je lui demande 

 » – Aimes tu la salade avec les tomates du jardin de nounou?

 – Oui, mais la sauce n’est pas bonne… »

tomates

 

Et la deuxième, qui m’a mis du baume au coeur….Ma fille de 23 ans a eu son concours pour être professeur des écoles. Donc recherche de logement, recherche de meubles, accessoires, déco, donc super moments teintés un peu de tristesse mais supers moments tout de même et ………….emménagement….à 15 mns en voiture de chez moi. (Ne pas rigoler)… Hier soir…. »Au revoir ma chérie ». Cette fois, c’est définitif, mon bébé s’est envolé. Oui, je sais, syndrome du nid vide, normal de ressentir ça etc…mais il n’empêche que ce n’est pas facile, surtout quand aucun bras n’est là pour vous envelopper, vous dire de ne pas vous en faire, que vous allez pouvoir vivre pour vous deux…La solitude, la vraie, celle sans retour est là. Les autres absences, cause vacances ou séjour de 9 mois en Angleterre n’étaient que des galops d’essai, désormais la porte ne s’ouvrira que plus rarement sur ma fille, je n’attends presque plus son arrivée..La roue tourne, c’est son tour.

Donc, passé ce moment larmoyant, j’ai vu aujourd’hui ma fille qui venait me montrer , ravie, sa 1ère voiture ,d’ occasion mais la sienne tout de même.(Oui, je sais, la porte s’est ouverte…Mais maintenant, pas avant….je ne sais quand. Dimanche, peut être, pas certain….Bref. Elle m’a raconté sa soirée pour la 1ère fois toute seule, libre et indépendante et je l’ai vue rayonner. Alors, oui, c’est une chose positive, pour cette journée mais aussi pour d’autres car quoi de mieux que de voir son enfant heureux?

IMAG3708 

 

10 commentaires

  1. Nous pourrions faire ça tous les mois car franchement, moi, il m’arrive pas énormément de chose 🙂 ou alors je n’ouvre pas assez les yeux, c’est possible, nous ne voyons plus les moments de bonheur, ce qui au final nous met d’humeur morose, alors je vais faire des efforts et voir tout simplement la vie du bon côté, comme tu le fais si bien pour ta fille, même si effectivement, c’est un peu triste.

  2. Coucou tu es superbe sur la photo bonne journée Evy

  3. Il va donc falloir trouvé une des occupations pour meubler ce vide en te faisant plaisirs…..ça c’est ce qui peux être un joli projet. Bisoussss

  4. Comme elle est belle et souriante ta fille.
    Vivre ces moments c’est apprendre qu’ils sont entrés dans leur vie d’adultes et que nous pouvons en être fières, nous les mères car oui, c’est tellement difficile.
    Je crois qu’il y a un bon moment maintenant que je pratique cette méthode, et à force, cela vient sans même y penser.
    Bien sûr que tu vas trouver des occupations qui vont t’enthousiasmer, mais, malgré tout, à chaque fois que tu verras la porte s’ouvrir, tu penseras que ce n’est pas tellement souvent que cela arrive. Ensuite, tu te reprendras en pensant que c’est normal, que sa vie lui mange aussi du temps et tu penseras, tout de suite, à ces moments que vous venez de passer ensemble et qui étaient si beaux.
    Et oui, il y a beaucoup de petits bonheurs dan une journée tu t’en es rendu compte avec ce petit voisin !
    Bonne fin d’après-midi Lucine.

  5. Ta fille est heureuse et c’est bien là ta réussite – en partie- et une part du bonheur . Nous élevons nos enfants pour qu’ils s’envolent vers leurs destins . Il y a bien sûr le petit pincement au cœur face au départ mais pour ma part la joie et le bonheur de les savoir heureux prend mille fois le dessus . Mais il me reste il est vrai le petit dernier de la fratrie – en terminale pour cette rentrée – cela sera sans doute sa dernière année au foyer avant son départ pour ses études … Les deux autres habitent loin et chaque retour est toujours un grand moment de joies autour d’une grande tablée familiale .
    Belle journée Lucine

  6. Allons, allons, la vie avec soi-même n’est pas mal non plus je t’assure, l’important étant d’avoir des amies et juste quelques activités annexes choisies pour se faire plaisir. Eh puis, 1/4 d’heure de chez toi c’est sympa. Félicitations à ta demoiselle, ses petits élèves vont avoir une chouette « maîtresse »

  7. Eh oui dur dur quand les enfants quittent le nid , tu as de la chance d’avoir ta fille près de chez toi . Mes enfants sont à plus d’une heure de route ( 350 km pour le fiston et 150 pour notre fille ) mais je sais qu’ils mènent la vie qu’ils ont choisie c’est l’essentiel
    Bonne soirée
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez ajouter des images à votre commentaire cliquez ici.