05. juin 2016 · 9 commentaires · Catégories: Manga · Tags: , , , ,

Tanigushi Cadeau de ma fille pour la Fête des Mères. Vous le savez déjà je suis plutôt fan de ce grand mangaka qu’est Taniguschi. Sa plume légère et délicate mais précise nous montre un Japon parfaitement réel. Avec lui, on est transporté sans souci dans une civilisation ,pour ma part, inconnue mais dont l’Histoire me fait rêver. 

Ces « rêveries » sont le deuxième tome (Je n’ai pas encore lu le premier, 11 ans les séparent)  sur la découverte  de la gastronomie japonaise. Ramen ,Su ramen et autres oden nous sont décrits par notre héros,représentant de son métier, qui profite de ses déplacements pour partir à la recherche des restaurants pas forcément connus et découvrir des spécialités. Découverte de la gastronomie japonaise mais aussi revisites de plats coréens et même italiens. Amoureux des pizzas, vous serez sans doute surpris mais pourquoi pas attirés…Taniguschi nous montre un pizzaiolo qui fait tourner une pâte.. J’ai aussitôt senti l’odeur , le craquant …Ensuite…. tout est affaire de goût …

Les descriptions des plats sont précises,au trait simple, les restaurants attirants dans leur naturel, bien loin de ce que nous pouvons voir en France. Une anecdote. Il faut savoir qu’à Tokyo, il ne faut pas entrer dans un restaurant dont la devanture est neuve…Il faut chercher celle qui ne paie pas de mine, qui ferait même hésiter , comme le héros d’ailleurs. Celle là, par sa vétusté, atteste de la qualité de sa nourriture dans une ville où les magasins et restaurants tournent beaucoup.Une petite surprise à la fin…..que je tairai bien entendu. 

Le rythme est lent mais c’est pour mieux goûter l’instant présent, savourer les plats dans un silence apaisant. Un moment de répit pour notre gourmet, même si un de ces repas a été houleux…Là aussi, je n’en dirai pas plus…

Une chose, cependant, m’a gênée..Le mot « gourmet ». Certes, il est avide de découvrir de nouvelles saveurs et de les déguster mais il m’a semblé un peu « boulimique » à tel point que , parfois,la digestion est difficile . Il me reste de la lecture de ce manga un arrière gout un peu amer, triste.Il aime être seul pour manger mais de là à être solitaire…et ne pas se contenter de son plat mais continuer à manger même s’il sent que c’est en trop…

Peut être est ce une caractéristique nippone ou bien de l’auteur lui même, en tout cas j’ai ressenti comme un malaise tout au long de cette lecture que je recommande malgré tout vivement.

 

9 commentaires

  1. Il ressemble plus à un gourmand ce qui n’est pas une caractéristique japonaise à ma connaissance. Cela se verrait à leur silhouette. Il est, peut-être, hyper-thyroïdien ! Gros bisous et bonne semaine !

  2. Ah ! Je connais pas du tout ce genre de livres, même si tu le recommandes je ne pense pas que je le lirais, rire surtout si en plus il mange de trop….
    Par contre est-ce que ce livre peut être lu par une jeune fille de 16 ans je dirais même bientôt 17 ans car elle est avide de tout ce qui se nomme manga…Elle dessine et est en train d’écrire une histoire genre bande dessinée.

    Merci de m’en informer. Et contente que ce livre t’est donnée l’occasion de venir nous le présenter, bien que je te vois virtuellement de par ailleurs..

    Belle fin de journée, une caresse à ta magnifique chatte que je trouve toujours aussi ravissante…

    Bises d’EvaJoe

    • Bonjour EvaJoe
      Bien sur que de tels mangas peuvent etre vus et lus par une jeune fille de 17 ans. Mais si elle est fan de Mangas, je ne sais pas si elle sera conquise. Le trait est bien loin de ce qu’elle peut connaitre quant aux histoires ça n’a rien à voir avec les super pouvoirs ou princes et princesses en general mis en scene. Mais pourquoi ne pas la faire decouvrir un mangaka reconnu par ses pairs different de Yu Watase, par exemple, qu’elle doit connaitre.
      Courage à elle et perseverance , à force de travail, qui sait?
      Bonne fin de journée.

  3. Coucou Lucine
    Heureusement que je suis passée par hasard car autrement j’aurais raté ton retour ( je ne suis même pas abonné bête que je suis !! )
    Donc un manga … bon pas mon truc mais qui ne tente rien … ne lis rien . Peut-être un petit essai poussée par tes conseils .
    Passes une bonne soirée
    Bises
    Nadine

    • Bonjour Nadine.
      C’est gentil ce petit commentaire. Ne commence pas Tanigushi par ce manga là…Regarde mes critiques à ce suket, il y en a d’autres qui m’ont bien plus emballée.
      A bientôt

  4. Florence – Testé pour vous
    Bonjour…Je ne connais pas du tout…mais à la fin du livre, tu n’as pas l’impression d’être repue, limite avoir une envie de vomir…J’avoue que cette lecture me tente…histoire de découvrir, de me faire une opinion…si un jour, je cède à la tentation, je te le dirai
    Comment vas tu ? Bientôt le petit chaton à la maison ou alors il est déjà là ? Je comprends ton impatience 😉
    Je te souhaite plein plein de belles et bonnes choses…à très bientôt

    • Bonjour Florence..Oui, tu as raison, il y a un mal etre à la fin du livre. Pourtant j’adore Tanigushi…Pourquoi n’ai je pas accroché plus que ça? Peut etre le coté solitaire qui ne passe pas…
      Pour le chaton, depuis le temps que tu as mis ce commentaire, oui, il est là depuis le 30 Juillet. 🙂
      A bientôt

  5. Bonjour Lucine,

    Voilà un livre que ma fille apprécierait car c’est une fan des mangas, et depuis fort longtemps. peut-être même connaît-elle déjà ce livre. je n’en serais pas étonnée
    merci pour ce super compte-rendu. Toujours très intéressant, comme toujours.
    Bises
    😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez ajouter des images à votre commentaire cliquez ici.