celle Keisha est femme de ménage et une femme de ménage ne gagne pas bien sa vie,comme chacun le sait. Keisha est pleine d’imagination et s’en sert pour mettre du beurre dans les épinards. La voilà à ses heures perdues voyante ou encore médium et aide les parents de disparus à entrer en communication ou même cherche à retrouver des personnes qui ne donnent plus de nouvelles, volontairement ou non.Mais médium, ça n’existe pas comme dirait jane ce n’est qu’une arnaque à laquelle elle mêle son petit ami,pas très cool d’ailleurs…La voilà embarquée dans une histoire de femme disparue, Ellie. Le mari et sa fille envoient un message télévisé au ravisseur, la police n’a pas d’indices, les medias sont sur les dents.Tout est réuni pour que les « visions » viennent aider à y voir plus clair..Oui mais voilà, sans le savoir, Keisha approche dangereusement de la vérité…..

Ce n’est pas vraiment dévoiler le coupable que de dire cela. D’abord, c’est en 4eme de couverture et puis l’auteur lui même n’en fait pas mystère. Je ne vais pas vous faire languir ,je n’ai pas vraiment aimé. Pas détesté mais pas accroché.C’est, pour moi, un roman policier sans suspense, même si quelques surprises nous sont concoctées, le personnage principal n’est pas très sympathique, plutôt amoral, ce qui serait , peut être, la qualité romanesque du livre mais il y a un manque de crédibilité certain et là, je n’adhère pas du tout. Linwood Barclay avait écrit à la base une nouvelle et a voulu s’amuser à en développer les personnages. C’est bien mais ça ne fait pas un bon roman palpitant, chronophage  et inoubliable. Au suivant!

Merci à Babelio et les Editions Belfond

8 commentaires

  1. Coucou Lucine,

    Le roman policier est un genre que j’apprécie beaucoup. A condition qu’il soit bien écrit et le suspense mené jusqu’au bout. Car en général , je devine un peu trop vite qui est l’assassin.
    Ce roman , qui a de bons ingrédients, t’a laissé insatisfaite. Là, apparemment, on connaît très vite le coupable. Dommage. Comme tu dis: « au suivant » 🙂
    merci pour ce compte-rendu
    Bises
    😉

  2. Bonjour et merci pour le tuyau…
    Et Babelio c’est vraiment top ! Je vais faire comme toi, mettre leur joli logo.
    Belle journée !
    Joëlle

  3. Je ne lis pas de polar. Et en ce moment, je le lis pas du tout ou presque. Pas le temps.
    Bises

  4. Bonjour Lucine
    Parfois il veut mieux rester à une nouvelle qui possède plus de force dans l’intrigue que de vouloir la développer en roman. Je l’ai vérifié à moult reprises, mais bon, c’est une forme de recyclage
    Amitiés

  5. Bonjour Lucine. Je viens te faire un coucou d’amitié et te souhaite un bon mois de mai. Bises. Clio

    http://clio-se-balade.eklablog.com/

  6. voilà donc un livre à ne pas lire…………Bisesssssss

  7. Compris , nous passons notre chemin !!!

    Comme tu es une fan de littérature , je te joins une petite annonce que je fais pour une nouvelle maison d’éditions – pour ne rien cacher celle de mon fils aîné –
    Je me permets de présenter ce projet .

    Voilà j’ai mon fils aîné qui s’est lancé dans la création d’une Maison d’Edition . Celle-ci est créée , ils ont acheté les droits d’un roman américain , la traduction est faîte , la couverture est faîte – et approuvée par l’auteur- . un film doit sortir tiré de ce roman . Il reste donc la publication et la diffusion .

    Comme il lui manque 10 000 Euros il fait appel à un site participatif pour pouvoir trouver ce financement .

    Financement participatif se trouve ici http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/tokyo-vice-le-livre

    Voici ce que mon fils m’a transmis

    Cette page présente notre projet, et il est possible de contribuer directement en cliquant à droite sur la contribution de son choix.

    Il y a 8 « offres » pour les contributeurs, pour chacune nous offrons des contreparties :
    – 5 euros (purement symbolique)
    – 25 euros (le livre)
    – 40 euros (le livre + un sac imprimé Tokyo Vice)
    – 60 euros (le livre + un sac imprimé Tokyo Vice + des goodies)
    – 100 euros (la gravure seule)
    – 150 euros (la gravure + le livre + un sac imprimé Tokyo Vice + des goodies)
    – 500 euros (abonnement à vie à nos livres + la gravure + le livre + un sac imprimé Tokyo Vice + des goodies)
    – 1000 euros (pour nous soutenir à fond !)

    On doit recueillir près de 10 000 euros. On a 60 jours pour atteindre l’objectif. Si on ne l’atteint pas, on perd TOUTES les contributions et on a 0 euro…

    Je joins l’adresse du site de la Maison d’Edition pour vérifier son sérieux http://editions-marchialy.fr/

    Loin de moi l’idée de te demander d’y participer mais peut-être connais-tu des personnes amateurs et amatrices de littérature qui pourraient diffuser la nouvelle et/ ou feraient un don .

    Merci beaucoup

  8. Florence – Testé pour vous
    Bonjour…contente d’avoir eu de tes nouvelles..contente de savoir que tout va bien…à très bientôt et t’inquiète, y’a pas le feu…je voulais juste savoir si tu allais bien 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez ajouter des images à votre commentaire cliquez ici.