leonedJe viens d’apprendre le décès de Patrick que d’autres connaissent sous le pseudo de LEONED. J’avais fait sa connaissance par le hasard du Net et j’avais tout de suite accroché avec cet homme passionné d’opéras (ce qui était pour moi une grande joie car peu de blogueurs aiment ce genre de musique (ou je ne les ai pas trouvés) ) mais pas que….Patrick était un Passionné.Point. Eclectique , ce que j’admirais car ce n’était pas du superficiel. Il connaissait à fond l’opéra, le classique, la variété, qu’elle soit Française ou Internationale, les genres jazz, blues,rock etc…Il ne s’arrêtait pas là car c’était un puits de science en littérature, passionné d’économie et de politique.

C’était une plume aussi! Combien de fois j’ai ri aux éclats en lisant sur son blog ses coups de gueule ou ses souvenirs, familiaux ou professionnels, ses réflexions sur la société. Il avait l’art et la manière de rendre vivants et intéressants tous les sujets évoqués….

Et puis c’était un Prof, un prof comme j’aurais aimé en avoir un en mathématiques.(Son avatar est un dessin de l’un de ses élèves)  Un « gueulard » qu’il fallait isoler de ses camarades,enquiquinés par sa voix et sa manière de faire ses cours, pas vraiment conventionnelle. Nous nous téléphonions des heures , je me souviens une fois lui parler tandis que nous étions tous les deux en train d’écouter le même air chanté par Jonas Kaufmann sur Youtube pour le décortiquer et faire des recherches car nous ne le connaissions pas et chercher à traduire le texte.

Et puis le temps a passé, nous nous sommes éloignés….Il y a quelques jours il m’avait mis un commentaire, lui qui ne sévissait plus sur la blogosphère…..Je n’ai même pas pris le temps de lui répondre….

[youtube]http://youtu.be/3KsA24xYXro[/youtube]

30 commentaires

  1. C’est tout à fait ça ! Rester 2, 3 ou plus heures au téléphone à décortiquer un truc (bon, pour moi, ce n’était pas de l’opéra, parce que je n’y arrive pas !) mais en effet, on se retrouvait à papoter devant notre ordi pour choper une photo, savoir qui était « machin » ….
    Il me manque…

  2. COTENTINE BORDS DE MER

    Je n’ai pas connu le son de sa voix ,mais il devait avoir des inflexions moqueuses ,parfois !

  3. @ Cotentine : alors, non, détrompe-toi, voix grave, élocution lente, mais il riait facilement 🙂

  4. tu dois bien regretter aujourd’hui de ne pas lui avoir laissé un petit mot mais parle lui de là où il est il t’entend

  5. Bonjour Lucine,

    Je ne connaissais pas ce blogueur. L’hommage que tu lui rends me le fait regretter. Une personnalité riche et humaine comme on aimerait plus souvent en rencontrer.
    Je suis sûre, comme Flipperine, qu’il sait et lit dans ton cœur. Ces moments de joie , de passion, de rires que tu réveilles et partages avec nous, lui font du bien à lui aussi. Ta joie, le plaisir que tu nous offres, il les capte et s’en réjouit certainement
    Merci Lucine
    Bises
    Martine
    ps: sur mon blog, j’ai posté hier le compte-rendu de mon exposition. Si cela t’intéresse… 😉

  6. COTENTINE BORDS DE MER

    Alors ,je me suis mal exprimée! moqueur ,pour moi est ,égal à esprit rieur …. je regrette de ne pas avoir donné suite (chez MAGITTE ) à ses commentaires ,sur la toilette ,avec le « POT  » un autre petit bijou !

  7. Ah zut !! je ne le « fréquentais » pas, pour une raison tout à fait inconnue, mais nous nous croisions au détour de certains aminautes communs. …. Gros bisous

  8. Je n’ai jamais connu ce M. même pas au travers des blogs mais il méritais sans aucun doute d’être connu vu comme tu en perle. Paix à son âme

  9. Je ne connaissais pas non plus mais ça me fait bizarre d’apprendre le décès d’un blogueur et encore plus quand il semblait si « vivant »… Je comprends tes regrets…

  10. Je ne connaissais pas ce blogueur mais je vois que j’aurais pu, partageant à peu près les mêmes goûts pour la musique et le monde de la littérature . Je comprends l’hommage que tu lui rends et aussi qu’il te manque .
    Bisous

  11. Je ne connaissais pas ce blogueur mais ton hommage semble à la hauteur d’une belle rencontre , très belle rencontre .
    Ne te nourris pas de regrets , saches que tu as eu la chance de le connaître et que du coin de l’œil il te sourit encore .
    Bises Nadine

  12. Bonjour,

    Ne dit on pas que les regrets sont éternels…Alors dis toi que même si tu n’as pas répondu à son dernier commentaire tu as vécu de biens belles choses, rien que de passer au-delà du virtuel permet de ne pas en avoir.

    Si tu t’étais contenté de le lire sans savoir qui se cachait derrière cette plume et son amour pour l’opéra, tu pourrais avoir des regrets, mais là….Je ne pense pas qu’il t’en voudra…..Même dans l’au-delà quelque soit le nom que l’on donne il peut t’entendre mais ton dialogue ne sera désormais qu’à sens unique….

    Bien bel hommage que tu lui rends ….

    Belle journée

    Bisous d’EvaJoe

    • Tu as raison Eva , bien sur, mais je me dis que j’avais encore tant à lui dire sur les séries tv par exemple dont nous étions friands tous les deux. Mais c’est comme ça quand on a quelqu’un avec lequel partager tant de choses, il manque quand l’occasion de dire n’est plus là.
      Comme quoi il faut entretenir l’amitié pour n’avoir que des souvenirs et non des remords.
      Bonne journée Eva

  13. Comme ce que vous écrivez est vrai ! Je ne le connaissais que par téléphone…grande conversation ! et par ses commentaires sur mon blog (ouvert seulement en février 2014). Il donnait des conseils et désirait toujours rendre service ! Fin octobre, j’ai pu lire ses derniers commentaires, où il me disait notamment qu’il était « malaaaade », sans me dire ce qu’il avait…Je croyais qu’il était en « dépression » momentanée…Je suis heureuse de l’avoir connu.

  14. Bonjour et merci du passage sur mon blog »frambie en lice ».
    J’apprends la nouvelle en te lisant, ça me fait un truc vraiment très bizarre…On se connaissais via nos blogs bien sûr, mais nous n’étions pas très éloignés, lui à St-Nazaire et moi à Nantes, et je sais qu’il a un fils à Nantes, nous avions projeté de nous rencontrer lors d’un de ses passages. Je reste heureuse de l’avoir connu un peu à travers les blogs.

  15. Oui, nous nous connaissons ! rencontres fantasmées et/ou éphémères … Parfois plus …. Hasard ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez ajouter des images à votre commentaire cliquez ici.