3 coeursQuand j’ai vu la bande annonce je me suis dit que les acteurs qui figuraient au casting ne pouvaient pas être dans un « navet » car le côté « mélo » était clairement affiché et dans le genre, il y a le meilleur et le pire. Certes c’est une histoire d’amour , d’amour triangulaire,mais montée comme un thriller, à la différence qu’il n’y a pas de cadavre.

C’est l’histoire de Marc( Benoit Poelvoorde) inspecteur des impôts en déplacement pour raisons professionnelles à Valence.Il rate son train de retour pour Paris ,entre dans le café du coin…Là, il remarque une jeune femme ( Charlotte Gainsbourg) , l’aborde et lui demande où il pourrait trouver un hôtel. Ils errent dans les rues de la ville , se parlent, échangent, se confient mais taisent le sentiment qui émerge progressivement entre eux. L’attraction est réelle, palpable mais rien n’est tenté. 

Marc et X, la jeune femme n’ayant pas voulu dévoiler son prénom, se donnent rendez vous trois jours plus tard à Paris, dans le parc des Tuileries,à 18h.

Marc est un homme stressé,absolu et il va en payer le prix car au moment où il part pour le jardin des Tuileries, il est victime d’un léger infarctus et ne peut donc se rendre en temps et en heure au rendez vous.

La jeune femme, elle, désespérée, accepte de partir avec son compagnon aux USA, compagnon qu’elle était prête à quitter, leur histoire se terminant, du moins de son côté.

Quelques temps plus tard, Marc revient à Valence et fait une sorte de pèlerinage dans les rues de la ville, tortueuses tout comme son errance sentimentale. Au centre des Impots, il fait la connaissance d’une jeune femme , Sophie,désespérée par son redressement fiscal. Touché par sa détresse, il lui propose son aide. De fil en aiguille il en apprend plus sur elle , notamment qu’elle a une sœur,  Sylvie, partie à l’étranger, ce qu’elle ne supporte pas étant donné le lien fusionnel entre elles deux , j’ajouterai entre elles trois, car avec leur mère (Catherine Deneuve) , il y a là un trio extrêmement soudé.(« 3 cœurs » aussi d’ailleurs) 

Evidemment ,Sophie et l’inconnue sont les deux soeurs, chose que Marc n’apprendra que beaucoup plus tard. Evidemment le trio sera reconstitué avec tout ce que ça peut générer comme drame.Mais je ne vais pas continuer à vous raconter l’histoire… 

Ce film est fort bien construit, je vous l’ai dit, comme une sorte de thriller psychologique. La tension monte progressivement au gré des découvertes, des sentiments qui s’exacerbent,des avancées puis des reculs , des tourments éprouvés par Marc et Sylvie qui ne veulent pas céder à leur amour par honnêteté , par droiture mais….Le temps s’écoule sur plusieurs années et Benoit Poelvoorde montre tous les signes d’un homme tendu à l’extrême, tourmenté, passionné,débordé , malheureux,un brin cynique pour se défendre de cette vie gâchée.Charlotte Gainsbourg est une onde vive, fuyante , qui part et revient, attirée malgré tous ses efforts vers cet homme qui n’est plus pour elle ( Ah! La séance sur Skype!!) Chiara Mastroianni , au milieu de tout ça, vit son mariage dans une sorte de sérénité,semble immuable, j’allais dire aveugle . La mère, Catherine Deneuve, voit tout, comprend tout dès le premier coup d’œil quand Marc et Sylvie se retrouvent mais ne dit rien.

Ambiance à « La femme d’à côté » avec une voix off (je n’ai pas vraiment apprécié cela, pas besoin d’explications, les images suffisent) , une musique qui souligne dramatiquement les moments importants et provoquent cette montée de suspense( même si ça devient un peu lourd . C’est bon, le spectateur a compris) ,critique d’une société bourgeoise provinciale avec une quantité de  repas quasi gargantuesque,repas préparés  par Catherine Deneuve en bonne bourgeoise, un homme politique corrompu,les secrets qu’on menace de divulguer.. .

En quelques mots, j’ai aimé, vraiment, même si l’histoire peut paraître un brin convenue mais elle est tournée de belle manière, très bien jouée. Un bémol cependant: Après toute cette montée bien orchestrée de tension, la dernière scène, qui fait faire au film une sorte de boucle,  surprend, déstabilise, fait qu’on se pose des questions sur ce qu’on vient de voir….(Les spectateurs autour de moi étaient aussi bugs que moi. ) Si vous avez vu ce film et compris quelque chose, dites le moi, mais en MP pour ne pas déflorer la fin à ceux que j’aurais éventuellement  tentés…. 

 

 

[youtube]http://youtu.be/lqLOLgs8ttw[/youtube]

13 commentaires

  1. votre commentaire ,me donne envie de lire « LE LIVRE  » ,mais existe ‘il ou n’est ce qu’un scénario ? Les acteurs sont à leur place ,mais B P doit surprenre dans un tel rôle !

  2. Ben…. pas fan de Poelvoorde, encore moins de Chiara Mastroianni, ni de la Deneuve actuelle alors je ferai l’impasse … Oui, je sais, je peux être une ch….. 😉 Bises d’ici

  3. Adorable p’tit poème, qui fait danser la lumière du ciel dans les yeux …..!

    Une tite noisette pour moi l’écureuil ?

    Bisou : sabine.

  4. Oh, RIRES, je me suis trompée de billet !!!!!!!!!!!!

  5. J’apprécie beaucoup l’analyse que tu as faite de ce film je suis bien tentée , j’aime bien Benoit Poelvoorde ( pas l’écrire je me trompe toujours dans l’orthographe ) que je ne connais pas encore dans ce genre de film.
    Bonne soirée
    Bisous

    • 🙂 Je me trompe aussi, j’ai tâché de faire attention en l’écrivant. Certaines critiques ne l’aiment pas d’autres oui…ma foi chacun sa vision de l’acteur. Moi, j’ai aimé. Si tu y vas, reviens en parler à moins de faire un article sur ton blog…

  6. pas tjs évident de comprendre un film

  7. Je ne vais plus au cinéma. Je n’accroche plus. Cela me manque, pourtant mais je puis « entrer » dans le film. Gros bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez ajouter des images à votre commentaire cliquez ici.