Je suis sur Babélio depuis quelques années, même si je n’y vais plus aussi souvent, faute de temps.Quelle ne fut ma surprise en découvrant que Fredéric Ernotte m’avait envoyé un message (et à d’autres , sans aucun doute) dans lequel , but de cet échange, il se permettait de me signaler que son livre était paru etc,etc…..Curieuse de nature, je me suis renseignée et n’ai pu que commander ce roman:C’est un thriller…Mon péché mignon, vous le savez.

Je viens de terminer, de tourner la dernière page.Je vous le redis, au cas où vous n’auriez pas suivi (Je ne mets pas en doute votre attention, mais ,parfois, on lit vite et des choses essentielles peuvent ne pas s’imprimer correctement) c’est le premier livre de Frédéric Ernotte. 

Que dire sinon qu’il est atypique,à l’humour noir, féroce,caustique,critique de notre société, de nos comportements,à l’écriture fluide qui fait que les pages s’envolent sans qu’on y prête attention, pris que nous sommes dans l’intrigue.

La construction est non conforme aux règles du thriller et si c’est déroutant ,c’en est excitant.J’ai vraiment eu une sensation de poupées russes, tout s’imbrique, boite dans une boite, elles même dans une autre boite etc…jusqu’à la fin.Et quelle fin! 

Je ne vais pas vous parler de l’histoire si ce n’est pour vous dire que c’est celle d’un policier, Jeff Marnier. Les serial killers sont son pain quotidien .Actuellement,deux particulièrement retiennent son attention: » Le tueur aux piercing « comme il l’a lui même nommé et surtout , surtout, un tueur de flics. D’ailleurs, ne vient il pas, cet assassin, de tuer, outre un profiler et un expert en balistique, d’une manière horrible son amie Catherine? De plus , il semblerait qu’il le nargue puisqu’il retrouve sur un des rétroviseurs de sa voiture un bijou offert à la jeune policière.

Pour pouvoir tromper sa solitude,en proie à un terrible sentiment de mal être,il va sur la Toile et un jour découvre un site sur lequel des policiers, en retraite ou non, se retrouvent : La boite noire.

Trois mois se sont écoulés depuis qu’il s’est inscrit sur le site et après le meurtre de sa jeune collègue , il y a trouvé un refuge, est devenu accroc et échange, de manière forcenée, messages et mails.Une réunion est organisée: ils seront huit invités et devront apporter avec eux une boite dans laquelle des indices en rapport avec une enquête, élucidée ou non, auront été mis afin que les autres participants découvrent la solution.Il s’y inscrit aussitôt,pensant trouver là un moment de répit.

Je ne vous en dit pas plus, je ne voudrais pas vous enlever tout le plaisir de la découverte.Je ne peux que vous dire que , même si vous êtes amateurs de ce genre littéraire, vous ne comprendrez rien à ce qui se passe, vous allez être portés par la plume de Frédéric Ernotte,égarés avec beaucoup de talent et de malice par un jeune maître en la matière. Vous savez ? »….La valeur n’attend point le nombre des années ». Frédéric Ernotte s’en est fait son adage, sans aucun doute.

A quand le second? 

 

Pourquoi nous viser? Les raisons plausibles sont légion. Nous avons peut être à faire à une personne frustrée de notre inefficacité redondante. Je n’aime pas dénigrer mais si je devais comparer mon parcours professionnel à la pêche, je dirais que notre seau est rempli de truites qu’il faudra relâcher et que pour les espadons, nous attendrons la semaine des quatre jeudis. 

20 commentaires

  1. Pffff, je te hais de plus en plus !!!

  2. Que la construction ne soit pas conformes aux habitudes ce n’ est pas ce qui me gênerait, ça exciterait davantage mon interrêt, bonnes lectures !

  3. Tu en fais un bel éloge ! je ne peux donc que noter…

  4. He bien si un jour je reviens en Europe…(prions) je pourrais enfin acheter plein de livre. Maintenant je prend ce que je trouve chez un bouquiniste Sénégalais car le budget ici est trop pour un livre….Mais bon je lis c’est l’essentiel et parfois de très bon livre seconde mains..Bises

    • J’aurais beaucoup de mal à m’expatrier rien que pour ça..Ne pas pouvoir lire ce que je veux, quand je veux…
      Les secondes mains, j’en ai aussi tu sais..
      Bises

  5. Comme c’est excitant de venir sur ton blog…Tu viens de me mettre l’eau à la bouche, je pense que je vais aller me le commander. C’est le genre que j’aime j’ en suis friande des thrillers, alors si là ce n’est pas conforme cela devient palpitant.
    Déjà le peu que tu as mis me laisse ….J’ai envie de le lire et..Tu sais bien nous donner l’eau à la bouche, là, tu m’en bouches un coin…Rire!!

    Je suis de plus en plus ravie d’être venue sur apln il y a des trésors cachés..Et, tu en fais partie..

    Heureuse d’avoir croisé ta route et que même si nous empruntions des chemins différents tout nous rapproche…Écrire et Lire, et pleins d’autres moments sublimes…

    Je t’embrasse

    EvaJoe

    • Dois je rougir ou rire? Tes propos enthousiastes sont extrêmement touchants mais tu sais, je ne fais que tenter de retranscrire ce que j’aime .Si mes mots résonnent en toi et en d’autres, tant mieux.Les blogs sont aussi là pour faire connaitre et partager.
      Si je peux, ainsi que tous ceux qui font ce genre de chroniques, aider de jeunes auteurs à se faire connaitre alors j’en serai contente.
      Me diras tu si tu l’as lu et ce que tu en auras pensé?
      Lire et ecrire, oui, moments sublimes et indispensables.
      Bonne journée et gros bisous

  6. •✰ •✰ •✰ •✰ •✰ •✰
    Coucou !!!
    Merci pour ce que tu partages ici, c’est BEAU !!!
    GROSSES BISES
    Bon mardi à toi
    •✰ •✰ •✰ •✰ •✰ •✰

  7. Merci Nancy 🙂
    Bonne journée aussi

  8. Frédéric Ernotte

    Bonjour,

    Je ne résiste pas au plaisir de vous laisser un petit mot. J’ai parfois du mal à réaliser qu’on parle de mon roman et c’est encore le cas aujourd’hui. Je voulais simplement vous dire merci de m’avoir fait confiance en achetant « C’est dans la boîte ». Je suis heureux et fier de lire que vous avez passé un agréable moment en sa compagnie.

    Bonne continuation pour ce bel endroit de partage. Merci d’avoir pris le temps de parler de mon livre. C’est loin d’être anodin à mes yeux !

    Et pour répondre à la question, j’ai commencé à rédiger un second roman sans me fixer de deadline. Je prendrai le temps nécessaire pour qu’il me plaise… 🙂

    Très belle journée. Je vous souhaite de merveilleuses lectures.

    Frédéric Ernotte

    • Merci d’être venu jusqu’ici déposer un mot.
      Agréable moment de lecture, oh que oui! Vous vous hissez d’un seul coup d’un seul dans la cour des Grands auteurs de romans policiers de langue française. Alors comment ne pas en parler?
      Bonne continuation à vous surtout,un second roman…Vous avez raison, prenez le temps nécessaire, s’il vous plait, alors il ne pourra que nous séduire.
      A bientôt

  9. J’ai malheureusement dû décliner sa proposition faute de temps. Tant pis pour moi.

  10. Que cela doit faire plaisir de recevoir la visite d’un auteur que l’on a aimé….
    Au sujet de ta rubrique littéraire, je te déteste beaucoup moins depuis que j’ai découvert cette merveille que sont les ebooks pour nous, expatriés, hihi….
    Bises d’ici

    • Tu peux le dire, Croc!! Quel plaisir!!
      Bon, voilà que j’apprends que je suis aussi détestée par toi (l’autre,c’est Martine 27..) mais ouf!! le progrès vole à mon secours!
      Te fais quand même une bise

  11. ta présentation de ce livre me donne très envie de l’acheter
    tu excelles en la manière de nous mettre l’eau à la bouche
    merci vraimetn de tes formidables billets
    bisous
    patricia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez ajouter des images à votre commentaire cliquez ici.