Aujourd’hui sur Arte, les fans d’Opéra vont être gâtés!

 Rendez vous compte

A 18h10 Des étoiles du monde lyrique sont au rendez-vous de ce traditionnel concert viennois : la soprano Julia Novikova, qui a brillé aux côtés de Placido Domingo dans le film d’opéra «Rigoletto», la mezzo-soprano française Sophie Koch, le ténor polonais Piotr Beczala, qui a enflammé le public du dernier Festival de Salzbourg dans «La Bohème», le baryton Bo Skovhus, le Choeur de garçons St. Florianer Sängerknaben et le chef d’orchestre Sascha Goetzel. Des oeuvres de Bach, de Bizet et de Beethoven sont au programme, ainsi que des chants de Noël du monde entier. ** Au programme : oeuvres de Bach, Bizet et Beethoven, ainsi que des chants de Noël du monde entier. réalisation de Felix Breisach.

barre musique

Et ensuite, à 20h50 L’Elixir d’Amour de Donizetti , revu et corrigé par R.Villazon qui, cette fois, a deux casquettes. Celui de chanteur, évidemment et celui de metteur en scène.Vu son intelligence et sa culture, même si nous sommes un peu déphasés par cet univers inattendu, je pense que ce sera une bonne surprise… A bientôt

 

[youtube]http://youtu.be/U8_y-mQhSnA[/youtube]

 

 

 

 

 

 

 

 

Qu’un ténor n’avait vu le jour.Celui là, au nom imprononçable , mais il va bien falloir faire l’effort car il va faire parler de lui, c’est certain, nous vient de Pologne.

Il y avait bien longtempsPiotr Beczala,( Prononcez Betchala) ténor lyrique.Quelques tics vocaux, quand il aborde le répertoire français mais il se joue des difficultés techniques avec insolence, son aigu est brillant, chatoyant.Une articulation quasi parfaite, une ligne de chant digne des plus grands.

Il n’a découvert sa vocation que tardivement , à 19 ans, alors qu’il allait entreprendre des études d’ingénieur.  Sena Jurinac (excusez du peu…) lui conseille de veiller sur sa voix et de ne pas chanter des rôles trop lourds pour lui.Intelligemment, il va écouter cette grande dame du Lyrique et ce n’est que depuis quelques années qu’il aborde des rôles de premier plan. Résultat: A 45 ans il a une forme vocale éblouissante. Décidément Alagna a bien du souci à se faire.

 

Repertoire français, air que beaucoup d’entre vous connaissez…

[youtube]http://youtu.be/BGrdenQiAOY[/youtube] 

Là, je sais que je vais encore obliger Leoned à acheter des mouchoirs et sans doute le DVD… Une Bohème non conventionnelle mais servie par de magnifiques chanteurs.

 Petit aparté: La deuxième représentation de ce superbe opéra de Puccini aura été houleuse. Piotr Beczala , aphone, a dû renoncer à chanter. Imaginez la déception du public, avide d’entendre le ténor qui émerge…Huées qui coupent la parole au directeur qui se charge d’annoncer la nouvelle.Il doit attendre que les spectateurs se calment pour pouvoir dire que c’est Jonas Kaufmann  😛  qui reprend le rôle. Foule en délire…….J’avoue que j’aurais bien aimé assister à cette soirée là…

Il se trouve que Jonas Kaufmann est au Festival pour chanter dans Ariane à Naxos de Strauss.C’est son jour de relâche mais il a accepté de sauver la représentation.Il chantera sur le côté de la scène, aidé par le chef , partition en main, alors que Piotr Beczala mimera , jouera le rôle de Rodolfo puisqu’il connait la mise en scène. J’imagine l »ambiance , la tension sur le plateau et en coulisse…

 

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=3UBJp7P0cvs[/youtube]